PARC DE PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES

Les travaux commencent enfin !…

Le projet d’implantation d’un parc solaire photovoltaïque sur le sol de notre commune prend effet.

Suite aux différents accords sur les études de la faune, de la flore, de la géologie, du zonage d’urbanisme et des investigations de terrain classé en zone industrielle non agricole, les  premières ébauches sur le terrain sont en cours.

Après le passage des géomètres pour délimitation des deux emprises, de puissants engins se sont mis en œuvre pour rendre les terrains exploitables en supprimant les taillis, boisements, anciennes carrières etc…. Les déchets de broyage seront par la suite valorisés pour l’alimentation de différentes chaufferies.

Broyage

Abattage

Extracteur de souche

Nivellement du terrain

Sur une surface totale de 8,6 ha, qui sera clôturée, 12000 modules photovoltaïques de fabrication française, disposés en série sur des supports métalliques ancrés au sol par des pieux, permettront une production électrique annuelle d’environ 8475 MWh. (consommation d’environ 2650 foyers français, hors chauffage et eau chaude).

La production électrique sera reliée au poste source de St Marcel situé à 8,9 Km.

L’exploitation est prévue pour une durée de 25 ans, reconductible pour des périodes successives d’une durée de 10 ans chacune.

Au terme de cette phase d’exploitation, les modules, les structures, les onduleurs et postes de transformation et de livraison comptage, les câblages etc… seront retirés afin de remettre à l’aspect initial les parcelles de terrain pour restitution à la commune.

Dès le démarrage des travaux, un loyer annuel global, forfaitaire et définitif pour la durée du bail de : – 17000 € est attribué à la commune du Pêchereau ; 34700 €  à la Communauté de communes ; 29300 € au Département ; 3000 € à la Région.

Ces montants feront l’objet d’une révision à chaque date anniversaire du point de départ du bail.

L’énergie photovoltaïque découverte en 1839 par le physicien français Alexandre BECQUEREL est un phénomène qui se traduit par la conversion directe de l’énergie solaire en électricité par l’intermédiaire d’un matériau semi-conducteur mis en œuvre par un panneau photovoltaïque.

Cette énergie propre ne nécessite ni pièce en mouvement, ni de carburant, n’engendre pas de bruit, n’émet pas de liquide  et l’émission de gaz CO2 n’a pas d’impact sur l’environnement.