Histoire de la commune

Origine de la commune

Le document le plus ancien conservé aux archives départementales de l’Indre, dans lequel il fait mention de notre commune, remonte à 1226.

A l’époque le village s’appelait PODIO CHERELLI puis PODIUM CHERELLI, TERRITORIUM DE PODIO CHEREAU dans un document de 1291 conservé aux archives nationales, puis PEUCHEREAU en 1456 et PECHEREAU en 1498.

L’origine du nom vient de : PODIUM, PUY, PE désignant un lieu élevé. On retrouve d’ailleurs une même origine dans d’autres noms de lieux de la région : Puy de l’Age à CELON ; Puy d’Auzon à CLUIS, qui, l’un et l’autre sont des lieux élevés.

Jusqu’à la révolution de 1789, la chapelle du PECHEREAU, ainsi que celle du MENOUX, dépendaient de la CURE de CHAVIN. Ce n’est qu’à cette époque que le PECHEREAU devint paroisse et commune indépendantes, répondant ainsi aux vœux plusieurs fois répétés de ces habitants.

Géographie

Coordonnées : 46° 34′ 44″ nord, 1° 32′ 54″ est

Altitude minimum : 103 m

Altitude  maximum :. 256 m

Superficie : 20,94 km²

Carte d'identité

Les habitants se nomment les pescherelliens et les Pescherelliennes.

Région Centre-Val de Loire

Département de l’Indre (36)

Arrondissement de Châteauroux

Communauté de communes Éguzon – Argenton – Vallée de la Creuse

Syndicat Mixte du Pays Val de Creuse Val  d’Anglin

Canton d’Argenton-sur-Creuse

Deuxième circonscription de l’Indre

Code postal : 36200

Code INSEE : 36154

Densité de la population : 89 hab./km²

L'évolution de la population

De 1793 à aujourd’hui

Les maires du Pêchereau
depuis la Révolution Française et durée de leur mandat

Les maires du Pêchereau depuis la Révolution Française et durée de leur mandat

Villages, Fiefs et Domaines en 1900

(Source archives Nationale de 1900)
  • Domaine de La Bourdine : 10 habitants, à 5 km au nord-est du Pêchereau qui fut à Louis Rodier, écuyer seigneur de La Bourdine, lieutenant-colonel au régiment des Cravates, 1724, marié avec Alabonne Duplaix, mort en 1787.
  • Domaine des Cedelles : 13 habitants, à 6 km à l’est du Pêchereau
  • Les Grandes Chaumes : 86 habitants, à 1,5 km au nord du Pêchereau
  • Les Petites Chaumes : 41 habitants, à 1,5 km au nord du Pêchereau
  • Domaine de La Chaux : 6 habitants, à 3 km à l’est du Pêchereau
  • Domaine du Compas : 4 habitants
  • Le Courbat : château et domaine, 21 habitants
  • Village de La Croix de l’Aumay : 255 habitants à 1,5 km à l’ouest du Pêchereau
  • Domaine et moulin de La Fosse (Arbergamentum de Fossa, cum stagnis et fossalis, 1292) 6 habitants, moulin sur La Creuse ayant appartenu à Maqueline, damoiseau,1292 ; Pierre, Jean et André Goyon, 1540, seigneur de Princourault, 1571 ; Léon Goyon, fils de Léonard, écuyer, seigneur de Villaines, 1910-1659 ; Silvain-Joseph de Goyon, marié à Marthe de Quinsac en 1697. Maison de maître ayant appartenu à M. Poirier qui découvrit en 1817 des monnaies romaines. Sa fille épousa M. Moreau dont le fils Philibert épousa Jeanne Pinès. La Fosse appartient à Mlle Solange Moreau, fille de Philibert.
  • Domaine des Francs 9 habitants, à 3 km à l’est du Pêchereau